L'inspiration…

Les premiers pas…

Les oeuvres…

La reconnaissance…

Cliquez sur les images miniatures pour agrandir les oeuvres de l'artiste.


Le bon pasteur



Scènes d’Afrique
du Nord


Le petit chaperon
rouge


Mélanise Renaud


Signature
de l'artiste


École de rang à
l’île d’Orléans


La p’tite souillonne


L’eau d’érable
et le bœuf


Les cuivres



Yvette, petite-fille
de l’artiste


Perrette et le
pot au lait


Scène de campagne… Île-Bizard


Le moulin des
Éboulements



Les fraises



La carmélite




Ninon sur la
rive étrangère 


Pont couvert d’antan 


Octobre



Bouilloire et poisson


Marc, petit-fils
de l’artiste 


La vieille maison
de pierres


Moutons sous
l’orage


Les lavandières


Et la cueillette fut bonne…


Mère Marguerite
d’Youville


Rochers en
Normandie


Départ pour la chasse


Caughnawaga
vers 1910


Abondance



Ghislaine, petite-fille
de l’artiste


Vue sur le port
de Montréal


Cabane à sucre en mars


Poésie printanière



Limonade aux citrons


Monseigneur
Guillaume Forbes


Maison de ferme 
avec brimbale 


Le vieux moulin
 


Dans nos campagnes…
à Brébeuf


Les reflets



Pierre-Gonzalès
Renaud, architecte


La rentrée du
troupeau  


Cabane de colon en bois équarri  


Retour de chasse
 


Falaises en Bretagne 


Roger
 


La maison Grothé,
Vaudreuil 


La villa des Brises  


Carafe chinoise et
porcelaine 


Coup d’œil sur L’Anthémis 


La flagellation 



En traversant
la rivière


Lecture en
prière


Floraison 


La rivière du Nord au dégel 


Pont sur la Seine vers
l'Île Saint-Louis, Paris



Les trois lucarnes


La Petite Nation


Le baiser de Judas



L'incroyable aventure de deux tableaux de Renaud racontée par son petit-fils.


Cliquez pour agrandir



« Coup d’œil sur L’Anthémis »

Peint par T.-X. Renaud, face au mont Olw’s Head, le tableau de L’Anthémis, vestige du passé, mérite qu’on s’y arrête.


Deux ou trois fois par semaine, ce petit navire, que j’ai bien connu, faisait la navette sur le lac Memphrémagog de juin à octobre de 1900 à 1955 environ. Il succédait au « The Lady of the Lake » qui sillonna le grand lac pendant plusieurs décennies. 

Sa vocation étant purement touristique, il n’effectuait que des allers-retours Magog-Newport, état du Vermont, É.-U. À son bord, des voyageurs et des bagages, pas de véhicule. Équipé d’une seule cheminée, il se chauffait au bois. Il était conduit par son propriétaire, le capitaine Clark.

En ce temps-là, les deux rives du lac n’étaient pas habitées comme aujourd'hui; la verdure y était beaucoup plus abondante. Du pont de L’Anthémis, on pouvait admirer la belle architecture de l’Abbaye Saint-Benoit-du-Lac. Lorsque le pilote naviguait devant les riverains qu’il connaissait, il les saluait au passage d’un coup de sifflet sonore.

Par ce joli tableau, l’artiste-peintre soulignait cette anecdote historique du lac Memphrémagog. En tant que petit-fils, j’ai voulu, en quelques lignes, vous révéler ce maillon de son existence.  
                                 
Marc Renaud 2009

© Marc Renaud 2008

=